présentation

À propos de Quatorze

ESCRIME n. f. xve siècle. au sens de « combat » ; xvie siècle. au sens moderne. Emprunté de l’italien scrima, de même sens, issu de l’ancien français escremie, « combat », lui-même du francique *skirmjan, « défendre, protéger ». ☆1. Art de manier l’épée, le sabre, le fleuret. […] ☆2. Fig. Tout exercice qui met en jeu le corps ou l’esprit. L’escrime pugilistique, la boxe. La dialectique, escrime de l’intelligence.

Quatorze conseille, assiste et défend les intérêts de ses clients dans les principaux domaines du droit du travail, du droit des affaires et du droit immobilier.

Les avocats du Cabinet disposent d’une solide expérience du conseil, mais aussi du contentieux – notamment judiciaire.

Écouter, conseiller, défendre, telles sont les premières missions du Cabinet.

Tout en restant profondément attachés à ces missions traditionnelles de la profession d’avocat, les associés de Quatorze ont toutefois la volonté de les dépasser, d’aller au-delà.

En premier lieu, parce que leur expérience professionnelle leur a montré qu’une décision de justice, qui se contente de «trancher» le litige, est rarement pleinement satisfaisante.

En second lieu, parce qu’il leur paraît fondamental de ne pas négliger, par habitude ou conformisme, la dimension stratégique et innovante du droit.

C’est dans le prolongement de cette vision que les avocats de Quatorze ont appris à mettre en œuvre, dans les dossiers qui s’y prêtent, différents modes alternatifs de règlement des conflits.

Le Cabinet est ainsi en mesure de mettre au service de ses clients toute son expérience en matière de négociation, de conciliation ou encore de médiation.

Au lieu d’un bandeau, la Justice devrait porter des lunettes
Charles Dumercy

Notre histoire

Au cours de leurs exercices professionnels respectifs, Mathilde Solignac, Dominique Féral, Pascal Saint Geniest et Hugues Delafoy ont fait le constat d’une volonté commune et d’une vision partagée.

Leur volonté commune est celle d’un exercice professionnel rigoureux, dans le strict respect des règles déontologiques.

Leur vision partagée est celle d’une ouverture vers de nouvelles perspectives à la fois innovantes, et efficaces.

Quatorze est la concrétisation de cette ambition.

Nos valeurs

Sans exception aucune, Quatorze est rigoureusement attaché au strict respect des principes de confidentialité, d’indépendance et de loyauté.

Ainsi, les échanges que vous aurez avec le Cabinet demeureront, sans limitation dans le temps, soumis au secret professionnel le plus absolu.

Ces principes sont destinés à garantir, entre l’avocat et son client, la confiance sans laquelle aucune défense n’est possible.

Le Cabinet demeure d’ailleurs parfaitement libre de refuser la prise en charge d’un dossier.

Nos objectifs

Les avocats de Quatorze veillent à ne pas oublier que la technique juridique, qui nécessite une rigueur pouvant paraître austère, est la conséquence de situations humaines qui ne le sont pas.

Le nombre des dossiers que nous traitons ne doit pas occulter le fait que dans bien des cas, pour le client, l’affaire qu’il nous confie est sa plus grande préoccupation.

C’est la raison pour laquelle, au sein du Cabinet, ne seront négligées ni l’écoute ni la considération qu’il est nécessaire d’accorder à ceux qui nous confient, en réalité, bien plus qu’un dossier.